Skip to main content

Boltjalk Péniche

  • Le bastingage est presque de la même largeur partout.
  • Le bourrelet ne dépasse plus la hauteur du pont.
  • Le bourrelet est étroit.
  • Les étrave sont étroites ( pas plus de 5 cm de large).

La Boltjalk ressemble à un tjalk. Il existe de très beaux exemplaires construits. Ils étaient également rapides. Ainsi, après la guerre, le bateau de course de Sneek était une Boltjalk. Parmi les bateaux, c'étaient les meilleurs voiliers, même s'ils ont principalement navigué dans les provinces du nord. Ils ont transporté toutes sortes de marchandises et, pendant la campagne, des pommes de terre et des betteraves, avec comme retour de charge souvent des korries (résidus de pommes de terre). Les Boltjalk ne pouvaient généralement pas charger de grains car il n'y avait souvent pas de scellage.

L'été, on les trouvait dans les tourbières. Par exemple, avec de la tourbe de dragage en route vers Baflo, Winsum ou Bedum. Ils ont également été utilisés pour charger du charbon à Delfzijl. Le pont était toujours confortablement aménagé. La mère pouvait presque faire le ménage assise. Elle pouvait facilement atteindre tout et il y avait beaucoup de tiroirs et de petits compartiments dans le pont. Des familles entières ont été élevées à bord, souvent avec beaucoup d'enfants.

Comme pour tous les petits bateaux de Groningue, l'entrée se trouve sur le côté droit. Dans les bateaux frison, l'entrée se trouve au milieu, devant le bois de barre, l'endroit où se trouve la grenouille sur les bateaux de Groningue. C'est une grenouille qui est forgée en plat-demi-rond sur laquelle la drisse peut être posée. Avant la grenouille se trouve l'œil de drisse sur lequel est fixé le bloc inférieur de drisse. Parfois, pour une vergue courte jusqu'au pont, il y a une sorte de coursée sur le devant du pont.

Sur le pont, on trouve également le koekoek et la cheminée caractéristique de Groningue avec des flancs droits. Il est composé de deux parties. La partie supérieure creuse est souvent utilisée pour y poser le mât repassé. Pour la vergue, une vergue de support est utilisée. Pendant la navigation, les marins enlèvent la partie supérieure de la cheminée pour donner suffisamment d'espace à la vergue pendant le virage. La partie inférieure est également amovible et est fixée sur le toit du pont à l'aide de deux clous.

Anciens bateaux commerciaux

Nous contacter

  • Doeve Coutiers
  • Bateaux & voiliers
  • Tel. int. +31 (0)10 – 248 98 30
  • Mobile. int. +31 (0)6 53 20 20 84
  • Email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

COM_DMA_COPYRIGHT

logo european maritimelogo nbms     logo hiswalogo vrt